Autres fautes

Un signalement de faute éventuelle peut porter sur un ou plusieurs auteurs présumés. Il peut également porter sur une ou plusieurs allégations de différents types contre l’auteur ou les auteurs. Chaque type de faute qui aurait été commise est comptabilisé comme une allégation individuelle portée contre chacune des personnes qui seraient impliquées. 

À des fins d’enquête, les allégations sont regroupées en deux catégories, notamment la catégorie 1 et la catégorie 2, en fonction du risque que ces incidents présenteraient pour l’Organisation.

Les allégations relevant de la catégorie 1 comprennent

Les allégations relevant de la catégorie 2 comprennent

  • Tous les cas d’exploitation et d’atteintes sexuelles (les allégations d’exploitation et d’atteintes sexuelles ne sont pas inclues dans les chiffres fournis dans cette section)
  • Cas impliquant la mise en danger de la vie des membres du personnel ou d’autres personnes
  • Abus de pouvoir ou conduite impropre à l’égard du personnel
  • Conflit d'intérêt
  • Graves irrégularités de gestion
  • Pots-de-vin/corruption
  • Commerce illicite des minerais
  • Trafic des marchandises interdites
  • Mise en danger des vies/meurtre
  • Atteintes à la personne des détenus ou torture des détenus
  • Commerce des armes
  • Agressions physiques
  • Falsifications, détournements
  • Vols importants/fraudes
  • Usage, possession ou distribution de stupéfiants
  • Utilisation abusive du matériel ou des ressources humaines
  • Fraudes aux indemnités
  • Infractions relatives aux marchés publics
  • Discrimination
  • Harcèlement
  • Harcèlement sexuel
  • Abus d’autorité
  • Mauvais traitements

(Les infractions ci-dessus relèvent de la catégorie 1 lorsqu’elles sont commises par une personne occupant un poste de la classe P-5 ou d’une classe supérieure)

  • Cas simples d'utilisation abusive du matériel ou des ressources humaines
  • Vol simple/fraude
  • Infractions aux règlements, règles et textes administratifs
  • Infractions au code de la route
  • Comportements qui pourraient jeter le discrédit sur l’ONU
  • Violation d’un couvre-feu
  • Différends liés aux contrats
  • Cas simples de mauvaise gestion

Des filtres peuvent être utilisés pour consulter spécifiquement les données par année, par mission, par catégorie de personnel ou par description des allégations. Du côté droit de la page, des indications sont fournies sur les termes pertinents employés dans les graphiques et sur l’interprétation des données. 

La section Vue d’ensemble contient des informations sur le nombre d’allégations signalées au fil du temps et des informations classées par catégorie de personnel impliqué. Elle contient également un tableau offrant une vue d’ensemble des allégations signalées de faute (à l’exclusion de l’exploitation et des atteintes sexuelles) par mission, et une description des allégations qui s’affiche lorsqu’une année ou une catégorie donnée est sélectionnée (catégorie 1 ou 2). 

La section  Communications  contient un graphique présentant le nombre de communications envoyées aux États Membres et le nombre de réponses renvoyées par ces derniers concernant les cas d’exploitation et d’atteintes sexuelles.

Les données sont disponibles en anglais